• FABY, DES COULEURS À LA FOI

    Faby est artiste peintre. Elle vit en Bretagne sud à Arzal. Chrétienne depuis l'enfance, elle peint sa Foi depuis son adolescence, avant de devenir réellement professionnelle à 22 ans. Elle en a aujourd’hui 41 et continue inlassablement sur cette voie qui est pour elle ce que Dieu attendait d’elle sur cette terre.

    FABY    expo Faby

    À l’occasion d’une exposition prévue du 15 au 21 décembre à Muzillac, Faby a gentiment répondu à quelques unes de mes questions : 

    - Comment fonctionnez-vous ?

    Mon travail est reconnu en France dans le monde de l'Art depuis plus de 15 ans, mais toujours un peu à la marge "à cause" de cet engagement si particulier à ne peindre que cette Foi si vivante. Depuis 2009, mon mari Sébastien, chrétien et aussi prédicateur, m'a rejoint dans cette aventure et c'est un véritable ministère d'évangélisation que Dieu nous a confié. Nous ne vivons de rien d'autre que des grâces de Dieu à travers cet Art. Je peins une dizaine d'heures par jour pendant qu'il parcours la France avec cette peinture pour monter des expos et rencontrer le public.

    Moi je rencontre les visiteurs sur les vernissages, mais aussi lors de visites guidées que j'essaye d'organiser très régulièrement. Ce sont de véritables "voyages intérieurs" qui fonctionnent très bien en terme d'évangélisation.

    - Comment qualifieriez-vous votre style en tant que peintre ?

    Ma peinture est ce que l'on appelle "figurative". J'aime déconstruire les supports de base pour "jouer" avec les matières : remplacer la toile de lin par de la Soie et rendre ainsi une partie de l'œuvre transparente. Cela me permet, de peindre l'invisible : L'âme, le Saint-Esprit, le royaume de Dieu... Et tenter de ramener dans le visible toute cette vérité. J'ai un "style" très personnel, car n'ayant jamais fait d'étude artistique, seul Dieu m'a "éduqué" et inspiré... j'ai donc dû apprendre humainement seule, loin des autres et de leurs influences.

    - Vous êtes chrétienne, protestante je crois... en quoi votre foi intervient-elle dans votre expression artistique ?

    Ma foi chrétienne est la base de mon expression artistique et le but. Je peins humainement ce que cette foi me donne "à vivre", en tant que maman, épouse, femme et enfant de Dieu. Ma peinture est comme "un sas d'éveil" pour ceux qui la regardent. Beaucoup (trop) de gens ne savent même pas qu'ils ont une âme. Cette peinture le leur rappelle. Elle dit aussi combien Dieu les aime, là où ils sont, comment le Saint-Esprit, pour quelqu'un qui accepte de donner sa vie à Dieu, fonctionne en nous (il est représenté par une colombe des mes peintures), comment Dieu agit en nous et autour de nous, non comme une religion, mais bien comme une relation vivante, intime et personnelle. Mes personnages sont reliés à Dieu tout en étant "coincés" dans leur humanité, incarnés traversant donc eux aussi les épreuves de la vie, comme de grands bonheurs.

    - Parlez-nous de votre prochaine exposition du mois de décembre ?

    Plusieurs pasteurs ont assisté à mes visites guidées ou "voyages intérieurs" et ont constaté l'impact sur le public présent... Notamment tout ce que ma peinture décrit à propos du parcours que l'on peut entreprendre avec Dieu pour traverser les épreuves de la vie, comprendre comment on va continuer de souffrir toute sa vie si on ne lui ouvre jamais la porte de notre cœur et comprendre ce que le Christ à fait pour que cette relation vivante puisse exister.

    Ainsi, avec Nicolas Engel, pasteur à Pontivy et fervent "défendeur" de notre ministère, nous avons fait le choix de tenter l'expérience d'une soirée particulière, dédiée à la souffrance lors de notre prochaine exposition à Muzillac (56).

    Cette soirée donnera l'occasion au public de venir entendre et voir comment nous allons leur parler de la souffrance, de leur souffrance avec des éclairages différents. Il y aura donc un éclairage artistique, avec l'explication de quelques toiles seulement, puis l'intervention d'une thérapeute chrétienne suivit d'un éclairage biblique apporté par Nicolas et Sébastien. Enfin, nous proposerons un temps de partage, questions/réponses/écoute personnelle ... entre le public et nous 4.

    Puis, le lendemain après-midi, viendra de temps de la visite guidée, avec l'explication d'une trentaine de toiles (soit 1h30 d'explications à peu près). J'explique plus clairement ce que j'ai cherché à exprimer dans chaque toile, comment Dieu m'inspire et comment concrètement tout cela se retrouve au cœur des différentes matières travaillées. Ces deux temps forts sont ouverts à tous publics, gratuits, mais sur réservation afin de mieux en gérer l'organisation.

    Enfin, comme d'habitude, l'exposition est tenue pas Sébastien qui se fera une joie d'accueillir les visiteurs, d'avoir avec ceux qui le veulent de grandes conversations autour de la foi. L'exposition sera donc ouverte du 15 au 21 décembre de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h.

    - Ce thème de la « souffrance », comment l'abordez-vous dans vos peintures ?

    Il y a deux façons de l'aborder, l'une avec et l'autre sans Dieu... J'essai, avec toute ma sincérité (en peignant même au cœur de l'épreuve), de montrer que le fait d'être chrétien ne nous empêche en aucun cas de souffrir en traversant les mêmes choses que les autres (deuils, maladie, peine de cœur, enfance maltraitée...), mais qu'avec Dieu, on est jamais seule, on est guidé, consolé, relevé, intérieurement guéri... Alors que sans Dieu, on peut se mentir et mentir au monde entier... mais on ne sort pas de la souffrance et bien souvent même, elle devient notre identité.

    - Des projets après cette exposition ?

    Et bien oui ! La programmation 2017 commence à peine à se profiler, mais déjà des visites guidées organisées chez et par des chrétiens pour leurs connaissances, les gens de leurs quartiers, les parents des écoles de leurs enfants... nous sommes un "outil d'évangélisation" atypique qui leur permet d'aborder la Foi par le biais de l'art, c'est d'abord un prétexte culturel, qui fini en une véritable expérience vivante et humaine !

    En février Yves Lebever, ancien pasteur et aumônier des armées nous a invité à exposer une vingtaine d'ouvres au cercle mixte sur Lorient.

    En Mars, nous seront présent au salon « Talents de Femmes » au palais des arts de Vannes.

    Puis dans différents salons d'art contemporain et des expositions personnelles seront aussi programmées selon le plan de Dieu, cela dépend des acceptations de dossiers des mairies, des salons, de nos capacités financières à louer des salles... et des divers invitations à exposer dans diverses villes et régions.

    - Et pour finir, une mini « carte blanche » ... qu'aimeriez-vous laisser comme ultime message aux lecteurs de cette interview ?

    Je ne sais pas trop quoi répondre à cette question, si ce n'est d'essayer de mieux faire connaître mon univers aux chrétiens, qui ont parfois du mal à sortir des "sentiers battus" en termes de connaissance et reconnaissance de ministères atypiques, car cet univers est un parfait outil d'évangélisation pour une sortie culturelle en famille entre amis et l'occasion d'aborder sa foi d'une façon un peu différente. L'Art, c'est la culture d'un pays, et pour que l'Art chrétien soit représenté demain dans la culture de notre pays (pas seulement de nos Eglises), il doit être soutenu et défendu... ou il n'existera plus !

     

    Pour aller plus loin dans la découverte de Faby :

    http://www.fabyartiste.com

    https://www.facebook.com/Fabyartiste/

     

    Quelques œuvres de l'artiste :

                                 Consolation                                                                Je suis                                                                      L'affranchi

    CONSOLATION   JE SUIS   L'AFFRANCHI

     

    Un pas de foi

    UN PAS DE FOI


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :